Ford GT40 de chez Mortarini (SCAF), 1969

Un rêve d’enfant

Moi : « Alors docteur, figurez-vous que lors d’un voyage scolaire, j’avais environ 10 ans, joue collée à la vitre latérale gauche du car à l’arrêt d’un feu tricolore, mon regard fut aimanté par un drôle d’engin, posé là, derrière la vitrine d’un garage automobile… une Ford GT 40 blanche à mon échelle… une vraie voiture à moteur pour enfants »

« et puis ? » devrait alors répondre le psy…

j’aurais ainsi répondu « et bien le car a avancé ! »

Un rêve d’enfant se ponctue là, 40 ans plus tard, avec l’acquisition de cette mythique Ford GT 40 de chez Mortarini.

 

Ce châssis tubulaire, fabriqué à quelques 25 exemplaires, ne recevra que 15 coques de GT 40, les autres auraient été adaptés en « Formule », dont il ne reste aucune trace.
Longtemps délaissée sous une bâche chez DOG (Broual) à Briare, elle a retrouvé vie des mains expertes de son (ô combien) sauveur.

Cet élégant animal sauvage est le fruit du « pape» de la voiture pour enfants, Francis Mortarini, autrement désigné « SCAF » (société française des automobiles Francis Mortarini).

La Ford GT40 (échelle 3/5e) fut en 1968 sa 2eme création après la 330 P2. En 1969 la société ferma définitivement.

Habillée d’une coque en fibres de polyester monoplace, sa restauration a été choisie aux couleurs du seul modèle privé qui  termina les 24 heures du Mans en 1969 et 6eme du classement, la n°68 de Kelleners et Joest – écurie Lehmann.

 

Celle-ci est améliorée d’un moteur Honda 4 temps de 198 cm³ (à la place des fragiles JLO 75cm3) et a participé deux fois (2010 et 2014) au « Little Big Mans », course des pilotes en herbe sur le circuit du Mans. Rappelons que Francis Mortarini parcourait les circuits de courses français avec ses voitures pour permettre à de très nombreux enfants de réaliser le rêve des parents… conduire une GT40 ! (Moi… c’est désormais fait)

La Ford GT40, monument des voitures motorisées pour enfants, a été créée avec l’accord et le soutien de Ford USA et France. Elle dispose d’un toit amovible (comme l’Alpine A220) ce qui amène l’enfant à pénétrer dans un vrai habitacle et qui permet à la voiture de conserver de très belles proportions. Son capot moteur, ouvrant, apporte un réalisme envoutant.

Regardez aussi

Follow me on Instagram