Citroën Rosalie des records

Le 15 mars 1933 s’élance la «petite Rosalie» pour 134 jours de piste À Monthléry et 300 000 km (4/5e de la distance de la terre à la lune…) à la vitesse moyenne de 93 km/h. Citroën et les huiles Yacco en tirent de nombreux records… il n’en fallait pas plus pour qu’un constructeur français lance sur le marché la réplique à pédales, pour enfants.

Longue d’1m60, elle est mue par une chaine et un pédalier de type vélo qui agissent sur le train avant à l’aide d’un ingénieux cardan intégré dans la direction. Anachronisme  pour une réplique Citroën, puisque l’originale était entrainée par un système de propulsion ! (la traction avant Citroën, qui révolutionna l’automobile apparut un an plus tard, en 1934…)

Nous remarquons la bordure cuir qui ceinture son habitacle et nous distinguons encore légèrement peint en lettres noires sur sa longue queue de tôle le logo «la petite Rosalie» malgré une peinture patinée.

Cette émouvante automobile est peu répandue et son constructeur reste inconnu à ce jour. Elle apparaît au catalogue « Mestre et Blatgé » sous le nom de « citroenette » (un seul n).

Regardez aussi
Instagram did not return a 200.

Follow me on Instagram